[Newsletter] :  Alcees vous souhaite un bel été ! Retour sur l’actualité de notre activité 2020, analyses de tendances et conseils de qualité pour une rentrée plus cyberzen et privacy friendly !

[Newsletter] : Alcees vous souhaite un bel été ! Retour sur l’actualité de notre activité 2020, analyses de tendances et conseils de qualité pour une rentrée plus cyberzen et privacy friendly !

#ActualitésAlcees, Nos articles
Fondée en 2018, Alcees est une entreprise de services du numérique (esn) d'essence française et européenne, 100% cyber centric. Alcees propose aux collectivités et entreprises publiques, aux banques, aux assureurs, aux éditeurs de logiciels, aux opérateurs de santé, des solutions-conseils sur-mesure pour améliorer la performance de leurs opérations et simplifier leur exposition aux risques cyber par la conformité aux normes et standards les plus élevés et par mesures simples. AIDE ◣ Formulaire de contact quoi de neuf sur le blog alcees ? ◣ > E-lettre Alcees du 12 novembre 2020 : comment s'abonner ?> Le rançonlogiciel en 4 questions réseaux sociaux ◣ Suivez Alcees  et prolongez l'expérience ! Linkedin Twitter Youtube Instagram EN PRATIQUE ◣ Siège social : 4 Rue des Pichets 92220Paris-BagneuxLun - Ven de 09:00 à 19:00T: +33…
Read More
[Lu, Vu, Entendu] #24 :  Banque de détail – l’accélération des usages digitaux pendant la période de confinement dûe au COVID-19 se traduit en gain tangible

[Lu, Vu, Entendu] #24 : Banque de détail – l’accélération des usages digitaux pendant la période de confinement dûe au COVID-19 se traduit en gain tangible

#Servicesfinanciers, Nos articles
La digitalisation accélérée des usages de la banque de détail ou un gain de quatre ans sur la trajectoire d'avant-crise Le saviez-vous ? Bain & Company révèle dans son étude annuelle sur la mobilité des clients dans la banque de détail que l'accélération digitale pe imposée par la période de confinement dûe à la crise de la COVID-19, et devenue depuis une tendance de fonds, représente actuellement un gain de quatre ans sur la trajectoire d'avant-crise. Sur la base des réponses, on y apprend que 55% des répondants utilisaient des outils digitaux pendant la crise sanitaire, contre seulement 32% en 2019. De même, pendant le confinement, 50% soit 1 client sur 2 a réalisé des transactions à distance.
Read More
[Lu, Vu, Entendu] #22 : Les collectivités territoriales françaises peuvent désormais récupérer de la TVA sur les dépenses de cloud

[Lu, Vu, Entendu] #22 : Les collectivités territoriales françaises peuvent désormais récupérer de la TVA sur les dépenses de cloud

#Servicespublics, Nos articles
L'équipe Alcees se fait le relai d'une actualité positive en matière d'accélération de la transition numérique des collectivités territoriales françaises. Les dépenses cloud des collectivités territoriales désormais éligibles au Fonds de compensation de la TVA de l'Etat Après une approbation au Parlement fin Juin, puis en première lecture au Sénat, le dispositif dispositif de récupération de TVA pour les achats de services cloud des collectivités territoriales a enfin été validé en Commission Mixte Paritaire entre le Parlement et le Sénat dans le cadre du 3ème projet de Loi de Finance Rectificatif pour 2020. Le dispositif avait été voté une première fois au Parlement en Octobre 2019, avant que le gouvernement ne demande un second vote pendant la nuit pour invalider ce premier vote. Ce dispositif prendra effet au 1er Janvier 2021.
Read More
[Au fil du RGPD] 6 bonnes pratiques pour des relations de sous-traitance en phase avec la législation

[Au fil du RGPD] 6 bonnes pratiques pour des relations de sous-traitance en phase avec la législation

#Réglementation, Nos articles
https://www.alcees.com/wp-content/uploads/2020/07/Au-fil-du-RGPD-By-Alcees-Episode-12-1.mp4 Ce que les entreprises peuvent faire La CNIL conseille au donneur d'ordre et au prestataire de services d'adopter des bonnes pratiques. En l'occurrence, ils doivent définir chacun leur rôle et s'entendre sur leurs obligations respectives. Ils doivent conclure un contrat intégrant les clauses obligatoires listées à l'article 28 du Règlement européen. En particulier, les conditions dans lesquelles le sous-traitant peut lui-même faire appel à un sous-traitant doivent être précisées, ainsi que la modalité d'autorisation choisie par les parties. Le sous-traitant doit être à mesure de démontrer qu'il agit sur les instructions du donneur d'ordre.Pour cela, les instructions du donneur d'ordre doivent être formalisées par écrit. Si vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques recommandées par la CNIL pour une sous-traitance en phase avec le RGPD, rien de…
Read More
[Analyse] : Blockchain – L’atout sécurité des données sensibles ?

[Analyse] : Blockchain – L’atout sécurité des données sensibles ?

#Servicesfinanciers, #Servicessanté, Nos articles
La « blockchain » est une technologie qui est appelée à prendre de l’ampleur dans les années à venir. Cette « chaîne de blocs » permet en effet de stocker et de transmettre des informations de façon transparente et sécurisée. Sa grande plus-value ? Elle fonctionne sans organe de contrôle. La blockchain et son fonctionnement La blockchain a été créée en 2008, a pour principal objectif le stockage et la transmission d’informations de données dans le cyberespace. La technologie est très avantageuse, en effet sans organes de contrôle le système est très sécurisé, et permet l’échange de données cryptées d’un utilisateur à un autre. De plus l’aspect dématérialisé présente un avantage, il permet de réduire les infrastructures serveur au sein des différentes entités.Démocratisée par les cryptomonnaies, la blockchain est un…
Read More
[Analyse] Transferts de données EU-US et Invalidation du Privacy Shield : quels mécanismes alternatifs pour les services financiers ?

[Analyse] Transferts de données EU-US et Invalidation du Privacy Shield : quels mécanismes alternatifs pour les services financiers ?

#Réglementation, Nos articles
Partager sur linkedin Partager sur twitter Partager sur facebook Partager sur email Partager sur print A l’origine, les transferts de données personnelles des citoyens européens vers les Etats-Unis étaient encadrés par un ensemble de principes de protection des données personnelles, négociés entre les autorités américaines et la Commission européenne en 2001, dans le cadre du dispositif dit de « Safe Harbor ». Safe Harbor a été invalidé par la décision de la CJUE du 6 octobre 2015, notamment dans le cadre d’une affaire opposant un avocat autrichien militant pour la vie privée, Maximilian Schrems, à la société Facebook (affaire Schrems). Cette nouvelle absence de cadre légal avait conduit la Commission européenne à proposer quelque peu dans l’urgence, un nouvel accord pour permettre de nouveau de procéder à des transferts entre l’Europe et…
Read More